Infos

Mieux vaut prévenir que guérir!

Cette affirmation pleine de sagesse n'épuise pas ses vertus dans le domaine de la santé: la pratique juridique, notamment dans le domaine commercial et industriel, permet d'en vérifier quotidiennement la pertinence.

Vous êtes commerçant

Il y a une semaine, l'un de vos clients a sollicité une offre par téléphone pour une série de vos produits. Il y a trois jours, vous lui avez adressé celle-ci par télécopie. Hier, il vous a fait parvenir sa commande par le même moyen de communication. Vous vous empressez de lui expédier aujourd'hui votre confirmation de commande, par courrier postal. Vos conditions générales de vente figurent au verso de ce document. Êtes-vous sûr que celles-ci régiront effectivement les rapports contractuels que vous venez de conclure avec votre client et, en particulier, que les dispositions qui vous sont propres en matière de garantie s'appliqueront en cas de difficulté?

Vous êtes industriel ou vous animez une entreprise de services

  Soucieux d'éviter des litiges toujours possibles avec vos clients, vous avez décidé d'appliquer à la conclusion de vos affaires une formule de contrat utilisée par l'un de vos concurrents ou de vos fournisseurs, parce que ce document vous a paru bien ficelé, après avoir chargé l'un de vos collaborateurs du département "ventes" de l'adapter à vos propres besoins. Êtes-vous certain que les dispositions contractuelles reprises étaient vraiment de bonne qualité, qu'elles "collent" à la spécificité de votre propre activité et que les adaptations auxquelles vous avez fait procéder ont maintenu la cohérence du texte d'origine?

À votre service

Nous sommes là, bien sûr, pour vous appuyer en cas de litige avec votre cocontractant.
Nous sommes à votre disposition, aussi, pour ne pas dire avant tout, pour vous aider à réduire le risque de conflit avec vos partenaires, avant que le différend n'éclate.